Une question ?

OK
-

Actualités

16Jan

Qualité de l’alimentation : facteur différenciant pour les établissements de santé

La restauration à des fonctions diverses et complémentaires : nutritionnelles et thérapeutiques. L’alimentation joue ainsi un rôle prépondérant dans le parcours de santé du patient...

L’alimentation dans le milieu hospitalier relève d’un véritable enjeu stratégique. En effet, la restauration à des fonctions diverses et complémentaires : nutritionnelles et thérapeutiques. L’alimentation joue ainsi un rôle prépondérant dans le parcours de santé du patient, dans le respect de son régime alimentaire, des allergènes, des apports caloriques… Le tout dans un cadre de sécurité alimentaire strict, où les patients doivent trouver le plaisir de manger.

Pour guérir, un patient doit se nourrir. Et se nourrir relève, ne l’oublions pas, d’un acte volontaire. Si l’on souhaite que l’exercice nutritionnel soit accompli, il est indispensable que le patient ait envie de manger. La dimension affective de l’alimentation devient, dès lors, un facteur essentiel à prendre en compte. Le patient doit ainsi, idéalement, pouvoir retrouver ses habitudes, ses traditions et tout simplement, prendre plaisir à manger.

Il est, par conséquent, indispensable d’écouter les patients et d’éviter d’avoir des idées préconçues sur leurs préférences. Les établissements se doivent donc de se doter de moyens pour connaître ces dites-préférences.

Toutefois, il n’est pas simple d’organiser ceci dans des établissements gérant des centaines, voire des milliers de repas par jour.

Des professionnels du secteur, tels que DATAMEAL, se sont longuement penchés sur cette question pour proposer des solutions adaptées aux profils des patients pour faire de la restauration un véritable moment de plaisir (questionnaires de satisfaction papier et numériques, prises de commandes à distance…). La logistique induite s’en trouve ainsi facilitée puisqu’anticipée. Sans compter les économies réalisées lorsque les patients mangent avec appétit et que les repas ne partent à la poubelle.

En résumé, la qualité de l’alimentation est un réel facteur différenciant pour les établissements de santé. Grâce à une gestion efficace et orientée vers le bien-être des personnes, ces derniers gagnent en attractivité et réalisent des économies. En conclusion, c’est une composante à ne pas prendre à la légère et qui bénéficie à tous.

Christian LALANDE, Ingénieur en chef chargé de l’hôtellerie au sein du CHU de Toulouse et membre du groupe de travail Restauration Hospitalière au sein du CNA (Conseil National de l’Alimentation)

Inscription newsletter

OK

Actualités

18/09

Datameal aux rencontres de la FHP 2018

Après l’annulation de la session 2017 suite aux incendies déclarés dans les locaux techniques des (...)

10/09

Les 28 et 29 novembre : Datameal au FEHAP

Pour sa 43ème édition, le congrès de la FEHAP (Fédération des Établissements Hospitaliers & (...)

29/08

Premier club utilisateurs Datameal

Au coeur des Datameal Days qui se tiendront du 17 au 21 septembre 2018, le groupe Yoni aura (...)

09/08

Success Story HPGS Nice

Lisez le témoignage de l’Hôpital Privé Gériatrique “Les Sources” (HPGS) de Nice ! La commande de (...)

Siège

140, rue Clément François Prunelle
34790 Grabels (France)

Solutions

Santé | Collectivités | Entreprises

Newsletter
OK
Suivez-nous
Yoni
LinkedIn Facebook