Une question ?

OK
-

Actualités

La gestion des repas à la une

07Jan

GHT : de nouvelles perspectives

Avis Expert

Les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) ont été annoncés dans le cadre de la loi santé promulguée en janvier 2016. Ces groupements sont, entre autre, une réponse aux nouveaux enjeux du secteur hospitalier...

L’objectif est clair : proposer un cadre organisé et institutionnalisé pour intensifier les synergies entre établissements médicaux d’une zone donnée. Cette évolution récente suscite donc de nouvelles réflexions autour de la prise en charge médicale des patients mais aussi de la politique d’accueil lors des séjours.

Petit tour d’horizon de ces premières orientations.

L’offre de soins reste bien entendu l’objectif premier de ces regroupements. Pour proposer un service toujours plus qualitatif, des groupes de travail réfléchissent sur les synergies possibles entre les établissements pour optimiser les moyens en matériels, en hommes et en recherche et développement.

Cependant, l’attractivité d’un établissement ne repose pas uniquement sur la qualité des soins. La composante “qualité de l’accueil et bien-être” permettra de plus en plus aux établissements publics de concurrencer ceux du privé. Dans cette logique, la politique hôtelière et par capillarité, l’alimentation, relèvent d’un véritable enjeu stratégique pour ces GHT.

Au delà des préconisations autour de sources d’approvisionnement en circuits courts, les GHT vont permettre de se pencher sur l’harmonisation des processus inter-établissements. La réussite d’un tel projet passera certainement par l’uniformisation et l’adoption d’un même langage et la mise en place d’outils communs de communication.

Les GHT doivent également permettre d’affirmer les réflexions autour de la prise en compte des préférences alimentaires des patients. C’est un fait : la durée moyenne de séjour tend à se réduire inéluctablement. La prise en compte des préférences en amont et en aval de l’hospitalisation est donc un facteur clé de réussite pour le bien-être des patients et leur suivi. C’est aussi un facteur différenciant pour les établissements puisque cela contribue à leur attractivité. Grâce aux nouvelles technologies, des systèmes de communication pré et post hospitalisation peuvent permettre de répondre de manière plus large, à cette qualité de service.

Enfin, dans le même esprit, les établissements se doivent de pouvoir échanger avec les patients autour de leurs besoins. Différentes possibilités sont aujourd’hui offertes pour recueillir la satisfaction des clients et pouvoir opérer quasi en temps réel les ajustements nécessaires à une qualité d’accueil toujours plus optimale.

En conclusion, les GHT sont un véritable défi, qui nécessite de passer d’une logique d’établissement à une logique de groupe pour plus d’efficience. Les spécialistes du secteur ont donc aujourd’hui un rôle majeur à jouer pour aider les GHT à relever ces nouveaux challenges. Le travail que nous réalisons au sein du CHU avec DATAMEAL concourt à ces nouvelles orientations.

Christian LALANDE, Ingénieur en chef chargé de l’hôtellerie au sein du CHU de Toulouse et membre du groupe de travail Restauration Hospitalière au sein du CNA (Conseil National de l’Alimentation)

Inscription newsletter

OK

Actualités

18/09

Datameal aux rencontres de la FHP 2018

Après l’annulation de la session 2017 suite aux incendies déclarés dans les locaux techniques des (...)

10/09

Les 28 et 29 novembre : Datameal au FEHAP

Pour sa 43ème édition, le congrès de la FEHAP (Fédération des Établissements Hospitaliers & (...)

29/08

Premier club utilisateurs Datameal

Au coeur des Datameal Days qui se tiendront du 17 au 21 septembre 2018, le groupe Yoni aura (...)

09/08

Success Story HPGS Nice

Lisez le témoignage de l’Hôpital Privé Gériatrique “Les Sources” (HPGS) de Nice ! La commande de (...)

Siège

140, rue Clément François Prunelle
34790 Grabels (France)

Solutions

Santé | Collectivités | Entreprises

Newsletter
OK
Suivez-nous
Yoni
LinkedIn Facebook